Renaud BAUMERT

   Professeur des universités en droit public

 

Formation universitaire

  • Agrégation de droit public (Juin 2012)
  • Doctorat de sciences politiques (histoire des idées politiques), Institut d'études politiques de Paris (décembre 2008).
    • Thèse préparée sous la direction du Professeur Marc Sadoun. Qualification au CNU dans les sections sciences politiques (04) et droit public (02).
  • DEA de sciences politiques (histoire des idées politiques), Institut d'études politiques de Paris (Septembre 2002)
  • Maîtrise de philosophie, Eberhard Karls Universität, Tübingen - Université Pierre Mendès-France, Grenoble II, (Septembre 2001)
  • Diplôme de l'Institut d'études politiques de Grenoble, Grenoble II, (Septembre 2000)
  • Licence de philosophie, Université Pierre Mendès-France, Grenoble II, (Septembre 1999)

Activités pédagogiques

  • Professeur de droit public, Université de Cergy-Pontoise (depuis 2015) ; membre du Centre de philosophie juridique et politique (CPJP)
  • Professeur de droit public, Université droit et santé de Lille, (Septembre 2012 - août 2015)
    Maître de conférences en droit public, Université Panthéon-Assas, Paris II (Septembre 2009 - août 2012)

Publications

Ouvrages

  • La Découverte du juge constitutionnel, entre science et politique : les controverses doctrinales sur le contrôle de la constitutionnalité des lois dans les républiques française et allemande de l’entre-deux-guerres, Paris, LGDJ, collection « Fondation Varenne », 2009, 612 p. Thèse primée par la fondation Alexandre Varenne (2010), dans la catégorie « Histoire du droit, des institutions, des idées politiques et de l’économie ». Visiter le site de l'éditeur.
  •  Répertoire de la recherche française sur le monde germanique, Paris, CIERA, 2004, 636 p., R. Baumert, A. LLORCA, A.-M. SAINT-GILLEet A. SANDOVAL. Consulter le répertoire en ligne.

Articles

  • « Intégration et démocratie dans la pensée de Rudolf Smend », à paraître dans un ouvrage collectif (dir. : Jean-Marie DENQUIN, V. CHAMPEIL-DESPLATS).
  • « La séparation des pouvoirs dans les démocraties européennes : d'une théorie orpheline à une pratique renouvelée », à paraître dans un ouvrage collectif (éditeur : Université de tous les savoirs).
  • « Penser la séparation des pouvoirs », in : Jean-Vincent HOLEINDRE (dir.), Le Pouvoir : concepts, lieux, dynamiques, Paris, Editions sciences humaines, coll. "ouvrages de synthèse", 2014, p. 74-80.
  •  « La question des valeurs en régime démocratique », in : Fondation J. Karolyi, Une Constitution, pour quoi faire ? Entre spécificités nationales et consensus européen, Budapest, Fondation Joseph Karolyi, 2014, p. 173-188.
  • « Kelsen, lecteur critique de Rousseau : de la volonté générale à la volonté collective », Jus Politicum, n° 10, juillet 2013, 16 p. Obtenir gratuitement l'article. Article reproduit dans la version imprimée de la revue : Jus Politicum, Paris, Dalloz, 2014, vol. VI, dossier "La volonté générale", p. 109-124.
  • « La République de Weimar : l’autre laboratoire du « modèle européen » de justice constitutionnelle ? », in : Carlos Miguel HERRERA (dir.), La Constitution de Weimar et la pensée juridique française : réceptions, métamorphoses, actualités, Paris, Kimé, 2011, p. 93-124.
  • « Léon Duguit et le contrôle de la constitutionnalité des lois : aspects d’une conversion », in : Fabrice MELLERAY (dir.), Autour de Léon Duguit : colloque commémoratif du 150ème anniversaire de la naissance du Doyen Léon Duguit, Bruxelles, Bruylant, 2011, p. 139-189.
  • « Une « vision morale » de la justice constitutionnelle sous la République de Weimar », Jus Politicum, n° 4, juillet 2010, 31 p. Obtenir gratuitement l’article.
  •  « Carl Schmitt contre la République de Weimar ; quatorze ans de rhétorique réactionnaire », Revue française de science politique, fév. 2008, vol. 58, n° 1, p. 5-38. Obtenir gratuitement l'article.
  • « Audiatur et altera pars : Justice constitutionnelle et théorie démocratique dans la pensée de Hans Kelsen », in : O. Beaud et P. Pasquino (dir.), La Controverse sur « le gardien de la Constitution » et la Justice constitutionnelle ; Kelsen contre Schmitt, Paris, Panthéon-Assas, 2007, p. 125-150.
  • « Gerhard Anschütz et le contrôle de la constitutionnalité des lois du Reich », Droits, 2006, n° 43, p. 231-255.

Recensions et comptes-rendus

  • « Carl Schmitt, entre tactique et théorie (recension suivie d'une réponse de Jean-François Kervégan) », La Vie des idées, 26 octobre 2012, 12 p. Obtenir gratuitement la recension (en français). 
  • « Qu’est-ce qu’une Fédération ? », La Vie des idées, 3 juin 2009, 9 p. Obtenir gratuitement la recension (en français). Obtenir gratuitement la recension (en anglais).
  • « La théorie démocratique de Hans Kelsen », Revue française de science politique, déc. 2007, vol. 57, n°6, p. 827-829. Obtenir gratuitement la recension.
  • Tagungsbericht - Kelsen, Schmitt und der Hüter der Verfassung : Weimar 1931 », H-Soz-u-Kult, 27 août 2006, 3 p. Obtenir gratuitement