Organisation de la Chaire

Afin de réunir d’emblée les compétences essentielles à sa création, la Chaire va bénéficier dans un premier temps de deux structures déjà existantes au sein de l’Université de Cergy-Pontoise. Dans un second temps, elle a l’ambition d’intégrer d’autres projets comme des cours, des séminaires et des conférences.

La Chaire de Droit & Sécurité financière abritent deux structures existantes de l’Université de Cergy-Pontoise: 


Le Master 2 Droit pénal financier

Créé en 2007, le Master 2 Droit pénal financier fait partie des Masters professionnels de pointe enseignés à l’UFR de Droit de Cergy-Pontoise, et a été reconnu comme pôle d’excellence (Notation A+ par l’A.E.R.E.S.). Ce cursus réunit chaque année 30 étudiants en apprentissage. Le Master 2 Droit pénal financier a fait le choix d’une professionnalisation accrue en proposant à chaque étudiant une place en apprentissage pendant un an au sein de l’un de nos établissements partenaires, décision novatrice dans le domaine juridique. Les représentants de ces derniers, banques, assurances, cabinets d’avocats et régulateurs, interviennent régulièrement en cours durant l’année pour prodiguer des enseignements pointus toujours au cœur de l’actualité et pour partager leur expérience dans ces différents domaines. Les matières enseignées dans le cursus académique font par ailleurs preuve d’une forte originalité de par leur diversité, en réunissant à la fois des sujets financiers, comptables, et juridiques en droit bancaire et pénal. Le Master bénéficie enfin depuis sa création d’un partenariat avec l’Essec.

  • Cette formation est axée sur le développement des compétences en droit bancaire et boursier, en droit pénal des affaires, en comptabilité privée, ainsi qu’en déontologie et conformité. Le master vise à former des juristes spécialisés tant dans la prévention et la détection, que dans la répression de la délinquance financière :
    • la prévention touche principalement à la déontologie des affaires, la sécurité financière, le contrôle interne des sociétés, la conformité
    • la détection des fraudes regroupe le contrôle externe des sociétés et les procédures institutionnelles (Service central de prévention de la corruption, procédures de l’Autorité des marchés financiers, de l’Autorité de contrôle prudentiel …)
    • la répression porte sur les sanctions pénales, administratives, civiles et fiscales attachées aux infractions de droit pénal financier

Cette formation bénéficie de parrainages prestigieux dans les banques (JP Morgan en 2008, Oddo en 2009, BPCE en 2010, Société Générale en 2011) dans les cabinets d’avocats (August & Debouzy en 2008, Delhomme et Brégou en 2009, Jeantet & Associés en 2011) et d’autres sociétés de service comme une agence d’intelligence économique (ADIT en 2010).

⇒ En savoir plus sur le Master 2 Droit pénal financier


Le LEJEP

Le LEJEP-Centre d’Etudes et de Recherches en Sciences Criminelles (CERSC) entretient une collaboration privilégiée avec le Master 2 Droit pénal financier, au sein duquel la plupart des chercheurs qui y sont attachés dispensent des enseignements en lien avec leurs domaines de spécialité. Outre leur contribution académique, les enseignants-chercheurs s’associent à la réalisation de travaux conjoints avec les professionnels du droit pénal des affaires qui interviennent dans le Master dans le cadre de journées d’études et de colloques. De surcroît, ils co-dirigent, avec les maîtres d’apprentissage, la préparation par les étudiants de leurs mémoires de recherches, les meilleurs de ces travaux étant chaque année sélectionnés pour faire l’objet d’une publication dans la collection d’ouvrages initiée par le LEJEP.

Enfin, le CERSC contribue au développement de partenariats avec des universités étrangères au sein desquelles des programmes d’études consacrés à la lutte contre la délinquance financière ont été développés.

⇒ En savoir plus sur le LEJEP