Blaise Bachofen   Blaise BACHOFEN

   Maître de Conférences Hors classe en philosophie

 

 

Chercheur rattaché au Laboratoire d’Études Juridiques et Politiques (EA 4458), Université de CY Faculté de droit

Chercheur associé au Centre d’Histoire des Philosophies Modernes de la Sorbonne (EA 2530), Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Faculté de philosophie

 

Formation universitaire

 

  • (En cours de rédaction) Habilitation à diriger des recherches, Rousseau, la Terre, la guerre (garant Bertrand Binoche, Université Paris I)
  • Thèse de doctorat ès sciences politiques et juridiques, mention philosophie politique, Université Paris VII – Diderot : "J-J. Rousseau, Critique des raisons politiques"
    • Sous la direction de M. Abensour
    • Mention très honorable avec félicitations à l’unanimité et proposition de publication. Qualification CNU section 17 (2000)
  • DEA de philosophie, Université Paris I
    • Mémoire sous la direction de Pierre Macherey : La question de la religion dans la pensée politique de L. de Bonald, H. de Saint-Simon et B. Constant. Mention très bien (1992)
  • Agrégation de philosophie (1991)
  • Maîtrise de philosophie, Université Paris IV.
    • Mémoire sous la direction de Jean-Marie Beyssade : Le caractère sacré du pacte social. Raison et religion dans la pensée politique de J.-J. Rousseau. Mention très bien (1990)
  • Élève-professeur stagiaire à l’École normale supérieure, Promotion L 1988 (1988-92)

Expériences professionnelles

  • Professeur de philosophie en classes préparatoires économiques et commerciales, Lycée Pierre-Bayen, Châlons-en-Champagne (2001-2002)
  • Professeur de philosophie en classes terminales, Lycée Louise-Michel, Gisors (1998-2001)
  • Attaché temporaire d’enseignement et de recherche, département de philosophie, Université des sciences humaines de Strasbourg (1997-98)
  • Allocataire moniteur normalien, département de philosophie, Université des sciences humaines de Strasbourg  (1994-97)
  • Volontaire du service national en administration ; Professeur de philosophie en classes terminales au lycée français de Vienne, Autriche (1992-94)

Activités pédagogiques

  • Maître de Conférences Hors Classe en philosophie

Responsabilités et mandats académiques

  • Participation à des jurys de concours
    • Membre du jury du CAPES externe de philosophie (2001–04)
    • Membre du jury de l’agrégation externe de philosophie (2007–09)
  • Expert auprès du HCERES – Missions d’évaluation de laboratoires de recherche
  • Participations à des comités de sélection
    • Université de Lorraine, département de philosophie, 2018
    • Université Paris II, faculté de droit, 2016
    • Université de Cergy-Pontoise, faculté de droit, 2015
    • Université de Tours, département de philosophie, 2015
    • Université Lyon III, faculté de philosophie, 2013
    • Université de Cergy-Pontoise, faculté de droit, 2011
    • Université de Cergy-Pontoise, IUFM, 2008
  • Participations à des jurys de thèses
    • G. Gourbin, La politique expérimentale de Diderot, sous la direction de B. Binoche, université Paris I, 10 décembre 2016
    • P. Crétois, L’Émergence de la notion contemporaine de propriété dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, sous la direction de J. Grange, université Lyon II, 24 novembre 2012
    • E. Brassat, Éducation, apprentissage et connaissance. La formation des idées pédagogiques, sous la direction de J.-M. Salanskis, université Paris X – Nanterre, 23 janvier 2012
    • P. O. Ba, Montesquieu et la liberté politique, sous la direction de B. Binoche, université Paris I, 14 janvier 2011
    • E. Cugurno, Liberté et genèse de la personne humaine dans l’œuvre de J.-J Rousseau, sous la direction de P. Manent, EHESS, 10 décembre 2007
  • Chargé de mission « Dispositif réussite en licence » auprès du Doyen de la Faculté de droit de l’université de Cergy-Pontoise

Publications

 

Ouvrages 

 

– Philosophie politique, Tokyo, éd. Iwanami, 2018 (en japonais, trad. Nobutaka Miura), 128 p.

– Co-direction, avec B. Bernardi, A. Charrak et F. Guénard, du collectif Philosophie de Rousseau, Paris, Classiques Garnier, 2014, 504 p.

– Co-direction, avec G. Olivo, du Manuscrit de Genève, première version du Contrat social, Paris, Vrin, coll. « Textes et commentaires », 2012, 252 p.

– Co-direction, avec B. Bernardi, de Rousseau, Politique et esthétique. Sur la “Lettre à d’Alembert”, Lyon, ENS éditions, coll. « La croisée des chemins », 2011, 246 p.

– Co-direction, avec C. Spector, du collectif J.-J. Rousseau, Principes du droit de la guerre et Écrits sur la paix perpétuelle, Paris, Vrin, coll. « Textes et commentaires », 2008, 342 p.

– Direction du collectif Le libéralisme au miroir du droit. L’État, la personne, la propriété, Lyon, ENS Éditions, coll. « La croisée des chemins », 2008, 241 p.

– Co-direction, avec S. Elbaz et N. Poirier, du collectif Cornelius Castoriadis. Réinventer l’autonomie, Paris, Éditions du Sandre, coll. « Bibliothèque de philosophie contemporaine », 2008, 293 p.

– En collaboration avec Bruno Bernardi : Introduction, édition et commentaire de J.-J. Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes. Paris, Garnier-Flammarion, 2008, 302 p.

La Condition de la liberté. Rousseau, critique des raisons politiques, Paris, Payot, coll. « Critique de la politique », 2002, 334 p.

 

Articles

 

  • « Trópicos tristes, tristes tropismos das democracias. Nota sobre a eleição de Jair Bolsonaro », Revista PHILOSOPHIA, Pontifícia Universidade Católica de São Paulo, vol. 30, 2019, p. 132-148

– « Le droit, les droits : enjeux et problèmes du rapport à la norme juridique d’un philosophe de l’émancipation », dossier « Foucault et le droit », C. M. Herrera et F. B. Sene (dir.), Revue interdisciplinaire d’études juridiques, vol. 79, 2017, p. 137-147

– « Cidades sem cidadãos ? », Revista CULT, ed. Bregantini, São Paulo, vol. 2018, 2016, p. 73-89 (en portugais)

– « Que fait-on quand on fait la guerre ? », Shiso [Pensée], vol. 1109:9, 2016, éd. Iwanami, Tokyo, trad. en japonais par Nobutaka Miura, p. 34-55

– « The Paradox of 'Just War' in Rousseau's Theory of Interstate Relations », American Political Science Review, vol. 109:2, 2015, p. 314-325

– « Rousseau : une économie politique républicaine ? », Le Philosophoire, vol. 39, 2013, p. 117-145

– « Da che cosa ci protegge lo Stato ? Stato di guerra e Stato di diritto in Hobbes e Rousseau », Storia del pensiero politico, vol. 1, 2013, p. 89-113

– « Das gemeinsamme Interesse und Jedermanns Interesse: der Ort individuellen Glücks in Rousseaus politischem Denken », Jahrbuch für Recht und Ethik / Annual Review of Law and Ethics, vol. 20, 2012, p. 25-42

– « Le sens du travail dans les théories pédagogiques de Locke et de Rousseau », Annales J.-J. Rousseau, vol. 50, 2012, p. 101-132

– « La nation, la patrie, le pays. La question de l’appartenance politique chez Rousseau », Annales J.-J. Rousseau, vol. 50, 2012, p. 267-301

– « Esthétique du signe pur. Adorno, Merleau-Ponty et l’art comme réinvention infinie du réel », Danish Yearbook of Philosophy, vol. 46, 2011, p. 7-24

– « La notion d’exécution chez Rousseau. Psychopathologie du corps politique », Revue française d’histoire des idées politiques, vol. 34, 2011, p. 275-298

– « Une robinsonnade paradoxale : les leçons d’économie de l’Émile », Archives de Philosophie, vol. 72-1, 2009, p. 75-99

– « Marcel Gauchet et la question du républicanisme », Monde commun, revue en ligne du CIRCEM (université d’Ottawa), 2007

http://www.mondecommun.com/index.php/enjeux-et-debats/une_democratie_desenchantee

– « Aux limites de l’étatique : la condition politique du peuple juif selon Rousseau », Paris, Pardès, n° 40, La Cité biblique. Une lecture politique de la Bible, 2007, p. 171-180

– « “Les Douceurs d’un commerce indépendant” : Rousseau ou le libéralisme retourné contre lui-même », Asterion, Revue en ligne de l’ENS Lyon, vol. 5, 2007

http://asterion.revues.org/document778.html

– « La question du droit interétatique : aux frontières de la raison politique », Monde Commun, revue en ligne du CIRCEM (université d’Ottawa), 2006

http://www.mondecommun.com/uploads/PDF/TexteBachofen.pdf

– « Violence sociale et violence étatique : sur la notion de destruction dans la pensée politique de Hobbes et de Rousseau », Études J.-J. Rousseau, Montmorency, Musée J.-J. Rousseau, vol. 16, 2006, p. 217-231

– « J.-J. Rousseau et la question d’une science politique », Cahiers philosophiques de Strasbourg, vol. 7, 1998, p. 115-128

 

 Chapitres d’ouvrages scientifiques, contributions à des ouvrages collectifs 

« O selvagem, os selvagens, os bárbaros: teoria das sociedades começadas », Rousseau e os Selvagens, Discurso Editorial / Editora Phi, Milton Meira do Nascimento (dir.), p. 79-102 (en portugais)

« Rousseau : l’imperfection politique de la “véritable” religion », dans Anthologie politique de la superstition, Ph. Martin et B. Klein (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2019

– « External Relations, International Relations », in The Rousseauian Mind, E. Grace and Chr. Kelly (eds.), London, Routledge, 2019, p. 496-507

– « La notion de bien commun peut-elle se traduire de façon concrète dans le champ de l'économie ? », dans Économie, républicanisme et république, M. Bellet et Ph. Solal (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 113-133

– « Der erste Naturzustand als wahrer Naturzustand. Die Tragweite einer anthropologischen Untersuchung », dans Die beiden Diskurse zur Zivilisationskritik, J. Rohbeck et L. Steinbrügge (dir.), Berlin, Akademie Verlag, 2015, p. 103-125

– « L’usage de la fiction anecdotique dans la constitution du mythe
 du self made man », dans L’Homme présupposé, R. Chappé et P. Crétois (dir.), Aix, Presses universitaires de Provence, 2014, p. 45-58

– « Origine et fondements de la guerre dans la théorie politique de J.-J. Rousseau », dans La guerre et la violence, G. Bras, F. Frosini et V. Morfino (dir.), Paris, Le Temps des Cerises, 2014, p. 41-54

– « La critique rousseauiste de l’homme abstrait » dans Le Rousseau des Français et le Rousseau des Chinois, Th. Meynard (dir.), Pékin, Shangwu Yinshuguan éd., 2014, p. 221-244 (en chinois)

– « Relations » : introduction à la IIIe partie de Philosophie de Rousseau, B. Bachofen, B. Bernardi, A. Charrak et F. Guénard (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 339-348

– « Intérêt individuel, intérêt privé, intérêt commun. Les complications de la notion d’intérêt particulier », dans Philosophie de Rousseau, B. Bachofen, B. Bernardi, A. Charrak et F. Guénard (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 393-411

– « Rousseau, une théorie politique de la guerre » dans Rousseau le moderne ? - Retour de Rousseau, retour à Rousseau, N. Fumio, M. Nobutaka et K. Yoshie (dir.), Tokyo, Fûkôsha éd., 2014, p. 273-287 (en japonais)

– « Une anthropologie du "moi relatif" », dans Penser l'homme. Treize études sur Jean-Jacques Rousseau, P. Manent et C. Habib (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 25-41

– « Logische Genesen, geschichtliche Anfänge, Begründung im Recht: Figuren des Ursprung und der Grundlegung bei Rousseau » in Rousseaus Ursprungserzählungen, P. Delhom und A. Hirsch (Hrsg.), München, Wilhelm Fink, 2012, p. 19-36

– « The Man of Business, the Craftsman and the Citizen. The Social Destination of Humanity in the Anthropological Theories of Locke and Rousseau », in Politics in Education, vol. II, P. Kemp and A. Sørensen (dir.), Berlin and Vienna, Lit Verlag, 2012, p. 26-39

– En collaboration avec B. Bernardi et G. Olivo, « Le Manuscrit de Genève, un texte de transition dans la pensée politique de Rousseau », introduction à l’édition présentée, annotée et commentée de J.-J. Rousseau, Du Contract social ou Essai sur la Forme de la République (« Manuscrit de Genève »), B. Bachofen, B. Bernardi et G. Olivo (dir.), Paris, Vrin, 2012, p. 7-28

– « L’institution du peuple », dans Du Contract social ou Essai sur la Forme de la République (« Manuscrit de Genève »), B. Bachofen, B. Bernardi et G. Olivo (dir.), Paris, Vrin, 2012, p. 219-230

– « La notion de pluralité chez Arendt (ou commencer préserver la démocratie d’une fausse alternative) », dans La démocratie, entre multiplication des droits et contre-pouvoirs sociaux, C. M. Herrera et S. Pinon (dir.), Paris, Kimé, 2012, p. 11-24

– « Why Rousseau Mistrusts Revolutions. A paradoxical Conservatism » in Rousseau and Revolution, H. R. Lauritsen and M. Thorup (eds.), London and New York, Continuum, 2011, p. 17-30

– « La Lettre à d’Alembert, principes du droit poétique ? », dans Rousseau, politique et esthétique. Sur la “Lettre à d’Alembert”, B. Bachofen et B. Bernardi (dir.), Lyon, ENS éditions, 2011, p. 71-92

– En collaboration avec B. Bernardi, « Politique de l’esthétique, esthétique du politique », introduction à l’ouvrage collectif Rousseau, politique et esthétique. Sur la “Lettre à d’Alembert”, Lyon, ENS éditions, 2011, p. 7-25

– « La religion civile selon Rousseau : une théologie politique négative », dans La théologie politique de Rousseau, G. Waterlot (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 37-62

– « Louis de Bonald, la “société” contre le “peuple” », dans De la puissance du peuple, vol. IV, Conservateurs et réactionnaires. Le peuple mis à mal, Y. Vargas (dir.), Paris, Le Temps des Cerises, 2011, p. 105-116

– « Les raisons de la guerre, la raison dans la guerre. Une lecture des Principes du droit de la guerre », dans B. Bachofen et C. Spector (dir.), J.-J. Rousseau, Principes du droit de la guerre et Écrits sur la paix perpétuelle, Paris, Vrin, coll. « Textes et commentaires », 2008, p. 131-192

– « La croyance personnelle comme sanctuaire de la propriété de soi. Une lecture de la Religion et du Polythéisme de Benjamin Constant », dans Le Libéralisme au miroir du droit. L’État, la personne, la propriété, B. Bachofen (dir.), Lyon, ENS éditions, coll. « La croisée des chemins », 2008, p. 165-188

– « L’action se passe à Genève, c’est-à-dire Nulle Part. Rousseau et l’utopie », dans Critique de la politique. Autour de Miguel Abensour, Paris, Sens & Tonka, A. Kupieck et É. Tassin (dir.), 2006, p. 211-22

– « Y a-t-il une philosophie politique de Rousseau ? », dans Rousseau et la philosophie, A. Charrak et J. Salem (dir.), Presses universitaires de la Sorbonne, 2004, p. 213-227

 

Communications orales, conferences

 

– 29 octobre 2019 : « “The act by which a people is a people”: the enigma of the demos. Hobbes, Locke, Rousseau. » Conférence prononcée au Département de Sciences politiques de l’Université de Pékin, à l’invitation du Professeur Demin Duan

– 30 octobre 2019 : « The crises of contemporary parliamentary democracies. Aron, Schmitt, Lefort, Tocqueville, Arendt. » Conférence prononcée à l’Institut de philosophe de l’Académie chinoise des sciences sociales (Pékin), à l’invitation du professeur Wei Wang

– « Le tribun et le greffier. De la manière de donner et de recueillir les voix dans l’assemblée du peuple ». Communication prononcée dans le cadre du colloque A Voz et a Escritura, à l’invitation de Maria Constança Pissara, 27 septembre 2019, Pontifícia Universidade Católica de São Paulo. Actes en cours de publication. 

– « Faire de l’histoire de la philosophie, est-ce vraiment philosopher ? », communication prononcée dans le cadre du colloque Faire de l’histoire de la philosophie à l’invitation de Chantal Jaquet, université Paris 1, CHPMS (EA 1451), 6 octobre 2018 (actes en cours de publication)

– « Le législateur selon Rousseau : le prince à l’envers ? », communication prononcée dans le cadre du colloque Des Miroirs aux Princes aux princes dans le miroir à l’invitation de Catherine Marshall et Valérie Ménès, université de Cergy-Pontoise, AGORA (EA 7392) et CPJP (EA 2530), 28 septembre 2018 (actes en cours de publication)

– « La confiance comme mise à l'épreuve de la rationalité ». Communication prononcée dans le cadre du séminaire commun La philosophie et ses autres à l'invitation de C. Bonnet, université Paris I, CHSPM (EA 1451), 24 janvier 2017

– « Qu'est-ce qu'une économie républicaine ? » Communication prononcée dans le cadre du colloque Gouvernement mixte, républicanisme et économie politique à l'invitation de M. Bellet, université de Saint-Étienne, Laboratoire GATE Lyon – Saint-Etienne, en collaboration avec le séminaire « Constitutions mixte » du laboratoire HiSoMa, 14 décembre 2016 (actes publiés)

– Conclusions du colloque Penser le droit et le politique avec Michel Foucault à l'invitation de F. B. Sene, université de Cergy-Pontoise, CPJP (EA 2530), 10 novembre 2016 (communication publiée)

– 2-8 octobre 2016, Faculté de philosophie de la Pontifícia Universidade Católica de São Paulo, à l’invitation de M. C. Peres-Pissarra :

– « Rousseau et la Révolution française » (« Rousseau e a Revolução Francesa »), 4 octobre 2016

– Communication sur la guerre et le droit de la guerre dans le cadre du séminaire de recherche du Centre Rousseau de la PUC, 5 octobre 2016

– « Les crises des démocraties modernes : des cités sans citoyens ? » (« As crises das democracias modernas : cidades sem cidadãos ? », 6 octobre 2016 

11-23 janvier 2016, Faculté des lettres de l’université Chûo, Tokyo, à l’invitation de N. Miura et F. Nagami :

– « Qu’est-ce que faire la guerre ? De la « guerre en forme » aux « guerres contre le terrorisme » (13 janvier 2016)

– « La notion d’intérêt commun » (15 janvier 2016)

– « Crises(s) de la démocratie (1) : la dialectique égalité juridique / inégalités économiques » (18 janvier 2016)

– « Crises(s) de la démocratie (2) : le débat de 1789 sur la représentation » (20 janvier 2016)

– « Crises(s) de la démocratie (3) : y a-t-il un lieu du politique entre la nation et la cosmopolis ? » (21 janvier 2016)

– « Soumission et autonomie : un paradoxe de l’anthropologie rousseauiste ». Conférence prononcée à l’invitation de L. Steinbrügge à la Ruhr-Universität, Bochum, 1er juillet 2015

– « L’État moderne : une cité sans citoyens ? » Communication prononcée dans le cadre du colloque international Une science du politique. Autour de Pierre Manent, à l’invitation de J.-V.  Holeindre et G. de Ligio, EHESS, 12-13 juin 2014 (actes en cours de publication)

http://www.canal-u.tv/video/ehess/2_penser_la_modernite_suite.15622

– « Between "Absolute" and "Relative" Man: the Ambiguous Forms of the Relationship to Others ». Communication prononcée à l’invitation d’O. Mostafai dans le cadre du 45e Congrès international de l’American Society for Eighteenth-Century Studies, Williamsburg, 18-21 mars 2014

– « L’énigme de la confiance et ses enjeux juridiques ». Communication prononcée à l’invitation de S. Hennette-Vauchez, C. M. Herrera, O. Leclerc, et S.-E. R. Encinas de Munagorri dans le cadre du séminaire L’Analyse juridique de X, université de Cergy-Pontoise, 6 février 2014

– « La loi et la liberté dans la pensée politique française du XVIIIe siècle ». Conférence prononcée à l’invitation de N. Miura dans le cadre du séminaire de recherche de l’École de sciences politiques de l’université Chûo, Maison franco-japonaise de Tokyo, 17 septembre 2012

– « Rousseau, une théorie politique de la guerre ». Communication prononcée, à l’invitation de N. Miura et de F. Nagami dans le cadre du colloque international Rousseau, le moderne ? Retour de Rousseau, retour à Rousseau organisé à l’université Chuo de Tokyo, 13-16 septembre 2012 (communication publiée)

– « Das gemeinsamme Interesse und Jedermanns Interesse: der Ort individuellen Glücks in Rousseaus politischem Denken ». Communication prononcée à l’invitation de S. Seubert dans le cadre du colloque international Ambivalenzen demokratischer Freiheit. Zur Aktualität von Rousseaus Politischer Theorie organisé à l’université de Francfort, 28-30 juin 2012 (communication publiée)

– Conclusions du colloque Rousseau chez les juristes. Histoire d’une référence philosophico-politique dans la pensée juridique, à l’invitation de C. M. Herrera, université de Cergy-Pontoise, CPJP (EN 2530), 31 mai 2012

– « Anthropologie du “moi relatif” ». Communication prononcée, à l’invitation de P. Manent et de C. Habib, dans la cadre du colloque international Rousseau et la science de l’homme organisé à l’EHESS et à l’université Paris III, 29-30 mai 2012 (communication publiée)

– « La critique rousseauiste de l’homme abstrait ». Communication prononcée au titre de keynote speaker à l’invitation de N. Liangkang et de Th. Meynard dans le cadre du colloque international Le Rousseau des Français et le Rousseau des Chinois organisé à l’université Sun-Yatsen de Canton, département de philosophie, 17-19 mai 2012 (communication publiée)

– « La critique rousseauiste du droit des gens : une théorie de la guerre perpétuelle ? » Communication prononcée à l’invitation de G. Galice et de C. Miqueu dans le cadre du colloque international Jean-Jacques Rousseau, la république, la paix organisé à l’Institut international de recherches pour la paix (Genève), 27-28 avril 2012. Communication publiée, sous une forme plus développée, dans American Political Science Review, vol. 109:2, 2015

– « Les avatars de Jean-Jacques ». Conférence de clôture prononcée au titre de keynote speaker à l’invitation de Ph. Knee dans le cadre du colloque international Les héritiers de Rousseau : de la Révolution française à aujourd’hui organisé à l’université Laval de Québec, département de philosophie, 23-24 mars 2012

– « Sur la théologie politique de Rousseau ». Communication prononcée à l’invitation de M. Rueff, suivie d’un débat avec G. Waterlot, dans le cadre des Entretiens J.-J. Rousseau organisés à l’université de Genève, faculté des Lettres, 29 février 2012

https://mediaserver.unige.ch/play/73946

– « L’égalité, une idée révolutionnaire ? ». Communication prononcée à l’invitation de B. Bernardi dans le cadre du colloque international Rousseau et la Révolution organisé à l’Assemble Nationale, 9 février 2012

– « Les philosophies des droits de l’homme, entre science et idéologie ». Conférence de clôture prononcée au titre de keynote speaker à l’invitation de G. Labelle dans le cadre du colloque international Les droits de la personne peuvent-ils être repensés ? organisé à l’université d’Ottawa, 18-19 novembre 2011

– « Origine et fondements de la guerre dans la théorie politique de J.-J. Rousseau ». Communication prononcée à l’invitation de F. Frosini et G. Bras dans le cadre du colloque international Guerra e violenza / Guerre et violence, co-organisé par le département de philosophie de l’université d’Urbino et le GEMR, Urbino, 18-20 avril 2011 (communication publiée).

7-11 mars 2011, Faculté de philosophie de l’université de Copenhague, à l’invitation de P. Kemp :

– « Rousseau Revolutionary or Conservative? » (8 mars 2011)

– « Right or the Victory of Violence: The Law of War » (9 mars 2011)

– « Enlihgtenment, Counter-Enlightenment and Critical Theory » (11 mars 2011)

– « La norme juridique dans l'institution de la confiance sociale ». Communication prononcée à l’invitation de S. Juan dans le cadre du séminaire de recherche Risques et vulnérabilités sociales, université de Caen, département de sociologie, 25 janvier 2011

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/2278

– « Le pays, la nation et la patrie : la question de l’appartenance politique chez Rousseau ». Conférence inaugurale prononcée sur invitation à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de la Société J.-J. Rousseau, Genève, 16 octobre 2010 (communication publiée)

– « Rousseau’s Theory of “Raison d’Etat” ». Communication prononcée dans le cadre du colloque international Rousseau’s Legacies, XVIth Biennal Colloquium of the Rousseau Association, organisé à l’Université de Los Angeles en Californie sous la responsabilité de P. Coleman et B. Wells, 25-27 juin 2009

– « Qu’est-ce que qu’appartenir à un peuple ? ». Conférence prononcée à l’invitation d’A. Escudier, C. Miqueu et D. Ottaviani dans le cadre du séminaire de recherche La matière de la République, Cevipof (IEP Paris), 13 mai 2009

– Discutant lors d’une table ronde autour du livre de J. Saada et C. Nadeau Guerre juste, guerre injuste. Histoire, théories et critiques, université de Strasbourg, faculté de droit, à l’invitation d’O. Jouanjan, 6 mai 2009

– « Why Rousseau Mistrusts Revolution ». Communication prononcée au titre de keynote speaker à l’invitation de H. R. Lauritsen et M. Thorup dans la cadre du colloque Rousseau and Revolution, université d’Århus,13-15 mars 2009 (communication publiée)

– « Y a-t-il un concept classique de la guerre ? ». Discutant à l’invitation de J. Saada dans le cadre du séminaire La guerre en question, Collège international de philosophie, 13 janvier 2009

– « Y a-t-il un droit de la guerre chez Rousseau ? ». Communication prononcée à l’invitation d’O. Jouanjan devant la Société française de philosophie juridique, faculté de droit de l’université Paris II, 13 juin 2008

– « La guerre et la paix. Rousseau et la question d’un droit inter-étatique ». Communication prononcée à l’invitation de C. M. Herrera dans le cadre du séminaire Travaux en cours du Centre de philosophie juridique et politique de l’université de Cergy-Pontoise, 9 mai 2008

– « La division du travail, “principe apparent de toutes nos institutions” : les fondements économiques de la pensée politique de Rousseau ». Communication prononcée à l’invitation de V. Bourdeau et A. Le Goff dans le cadre du colloque international L’économie politique républicaine, organisé à l’université de Nanterre et à l’ENS Ulm, 15-16 juin 2007. Communication publiée dans Le Philosophoire, vol. 39, 2013

– « Faith Against Power : Benjamin Constant’s Religion, a Liberal Political Theology ». Communication prononcée dans le cadre du colloque international Institutions and Powers organisé au Fitzwilliam College de Cambridge par F. Place-Verghnes (University of Manchester), 9 mars 2007

 
– « Le paradigme aristocratique dans la théorie démocratique de Rousseau ». Conférence prononcée à l’invitation de F. Brahami dans le cadre du séminaire de recherche La démocratie et ses ennemis, département de philosophie de l’université de Besançon, 29 novembre 2006

– « La question de la propriété chez J.-J. Rousseau ». Communication prononcée à l’invitation de J. Grange dans le cadre de son séminaire de recherche, département de philosophie de l’université de Nancy, 17 mai 2005

– 2-20 janvier 2006, Faculté de sciences politiques de l’université d’Ottawa, à l’invitation de G. Labelle :

– « Hypothèses sur les fondements du droit international » (4 janvier 2006)

– « Le droit interétatique, abîme de la raison politique » (10 janvier 2006)

– « Un droit de la guerre sans droit international ? » (12 janvier 2006)

– « Le citoyen entre les nations. Le statut de l’“inter-national” chez Rousseau ». Conférence prononcée à l’invitation de G. Waterlot à la faculté des sciences politiques de l’université de Grenoble, 15 avril 2005

– « Aux limites de l’étatique : la condition politique du peuple juif selon Rousseau ». Communication prononcée dans le cadre du colloque L'État de Moïse, le politique dans la Bible, à l’invitation de S. Trigano, université Sorbonne – Paris IV, 15 mars 2005 (communication publiée)

http://www.akadem.org/sommaire/colloques/l-etat-de-moise-le-politique-dans-la-bible/rousseau-et-le-peuple-juif-11-04-2005-6526_4295.php

– « L’action se passe à Genève, c’est-à-dire Nulle Part. Rousseau et l’utopie ». Communication prononcée dans le cadre du colloque international Critique de la politique. Autour de Miguel Abensour, à l’invitation d’É. Tassin et d’A. Kupieck, , Unesco – université Paris-Diderot, 18-20 novembre 2004. (Communication publiée)

– « Le pluriversum politique, ou les écueils du cosmopolitisme : théorie rousseauiste de la fragmentation du cosmos politique ». Communication prononcée à l’invitation de T. L’Aminot dans le cadre du séminaire de l’Équipe J.-J. Rousseau, université Paris IV, 10 janvier 2004

– Participation mensuelle aux travaux du Groupe J.-J. Rousseau, séminaire de recherche rattaché au CERPHI (UMR 5037), 2003-2011. Préparation collective et direction de deux éditions commentées d’œuvres de Rousseau dans le cadre de ce séminaire, publiées aux éd. Vrin.

– « Rousseau et la question d’une science politique ». Communication dans le cadre du séminaire de recherche de M. de Gaudemar et de M. Revault-d’Allonnnes, université de Strasbourg, faculté de philosophie, 11 février 1998 (communication publiée)

– « Le rire libérateur dans les Faust de F. Pessoa et de P. Valéry ». Communication prononcée dans le cadre d’un colloque sur Faust co-organisé par P. Quilliet et D. Untermann, sous la co-tutelle du lycée français de Vienne et du département de Romanische Philologie und romanische Litteraturen de l’université de Vienne, 11-12 avril 1994

 

Organisations de colloques et de journées d’étude

– Co-organisation, en collaboration avec P. Crétois, E. Dufour, E., C. Pignol, S. Roza, du colloque international Les tribulations de l’intérêt général, 1755-2014, université Pierre-Mendès-France,  24-25 avril 2014 (actes en cours de publication)

– Co-organisation, en collaboration avec B. Bernardi, A. Charrak et F. Guénard, du colloque international Philosophie de Rousseau / Rousseau’s Philosophy à l’ENS Lyon sous la co-tutelle du Centre de philosophie juridique et politique de l’université de Cergy-Pontoise (EA 2530), du Centre Atlantique de Philosophie (EA 2163) et du CERPHI (UMR 5037), 6-9 juin 2012 (actes publiés)

– Co-organisation, en collaboration avec B. Bernardi et M. Blechman, du colloque Rousseau, politique de l’esthétique : sur la “Lettre à d’Alembert sur les spectacles”, sous la co-tutelle du Centre de philosophie juridique et politique de l’université de Cergy-Pontoise (EA 2530), de l’université de Chicago à Paris et du Collège international de philosophie, 27-28 juin 2009 (actes publiés)

– Co-organisation, en collaboration avec N. Poirier et S. Elbaz du colloque international Cornelius Castoriadis : réinventer l’autonomie, à l’université de Cergy-Pontoise et à l’université Paris VIII, 1er-3 mars 2007 (actes publiés)

– Organisation et animation, en collaboration avec A. Le Pillouer (université de Cergy-Pontoise) d’une table ronde Positivisme juridique et jusnaturalisme, sous la tutelle du Centre de philosophie juridique et politique de l’université de Cergy-Pontoise (EA 2530), 8 juin 2006

– Organisation d’une journée d’étude à l’université de Cergy-Pontoise, Centre de philosophie juridique et politique (EA 2530) : Droit et libéralisme – II :  La personne et ses propriétés, 10 mars 2006 (actes publiés)

– Organisation d’une journée d’étude à l’université de Cergy-Pontoise, Centre de philosophie juridique et politique (EA 2530) : Droit et libéralisme – I : L’État et la souveraineté, 12 avril 2005 (actes publiés)


Contact

Mail : blaise.bachofen@u-cergy.fr